Nos conseillers

Marie-Pier Montambeault

Agente de liaison

Le Haut-Saint-François

Ayant travaillé au cours des dernières années dans le domaine des ressources humaines et de l’employabilité, Marie-Pier connaît bien les enjeux d’attraction et de rétention de main-d’œuvre. Pour elle, le modèle unique proposé par Uma permet d’apporter une solution concrète à la pénurie de main-d’œuvre. Sa vision stratégique, sa flexibilité, son écoute et sa créativité lui permettent de faire des mariages heureux entre les entreprises et les candidats.

 

Quelles sont les trois valeurs les plus importantes selon toi dans un milieu de travail ?

« L’engagement, le respect et l’adaptation »

Comment perçois-tu le milieu de l’entrepreneuriat et/ou de l’employabilité dans la MRC du Haut-Saint-François?

« Près des grands centres, le milieu de l’entrepreneuriat et de l’employabilité de la MRC du Haut-Saint-François doit se démarquer pour répondre aux enjeux d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre. Et il y arrive! Que ce soit par la variété des postes offerts, par des conditions de travail compétitives ou par la dimension humaine des employeurs, les entreprises du Haut-Saint-François permettent à tous d’y trouver leur compte. »

Quel est ton parcours professionnel ?

« Je possède une expérience en lien avec les ressources humaines dans le domaine manufacturier et du tourisme. Cette expérience, jumelée à une formation en orientation et à une expérience en tant que conseillère en emploi, me permet de bien comprendre à la fois les besoins des employeurs et ceux des candidats. »

 

 

Découvrez la MRC du Haut-Saint-François

Ville de Cookshire-Eaton (crédit photo Wikipedia)

À l’est de Sherbrooke et à l’ouest du Granit, la MRC du Haut-Saint-François est une région tournée vers les secteurs des soins de santé, du commerce de détail, de la construction et de la fabrication de produits en bois. Pour les localités situées le plus à l’ouest, le navettage est important avec Sherbrooke. Le solde migratoire est négatif pour l’ensemble des 15-64 ans, mais positif chez les 25-44 ans dans la MRC.

La baisse de la population en âge de travailler sera, d’ici 2025, de 5 %, soit la même que sur l’ensemble de la région. La MRC se classe au 2e rang de la région concernant la proportion de personnes inactives et son taux d’emploi, de chômage et d’activité sont plus faibles que ceux observés dans l’ensemble de la région. La qualification des travailleurs est également un enjeu puisqu’une portion importante de la population (28,9 %) ne possède aucun diplôme.

La MRC, investie dans la cohérence de ses projets, s’est dotée depuis 2014 d’une démarche de développement global et intégré, visant une cohésion et une synergie entre les différents acteurs locaux, supralocaux et régionaux. C’est donc à travers une action concertée et engagée que le Haut-Saint-François s’est donné comme objectif d’améliorer la qualité de vie locale. Par ailleurs, le Comité d’adaptation de la main-d’œuvre (CAMO) travaille à mettre en place des initiatives en matière d’emploi, de gestion des ressources humaines, de main-d’œuvre et d’entrepreneuriat.

Sherbrooke
Coaticook
Le Haut-Saint-François
Le Val-Saint-François
Les Sources
Le Granit
Memphrémagog