Des nouvelles de uma

FTMS: la remarquable organisation derrière le populaire événement

Le Festival des traditions du monde de Sherbrooke ne cesse de croître année après année. Afin de toujours combler les attentes des visiteurs (quelque 70 000 l’an dernier), l’équipe derrière l’événement multiplie les efforts et met à profit les forces de chacun. Rencontre avec la directrice générale du FTMS Malika Bajjaje.  

Il y a quelques années, les directions du Festival des traditions du monde (FTMS), du Festival Cinéma du monde de Sherbrooke (FCMS) et de la Classique Piff ont choisi de rassembler leurs équipes pour former qu’une seule organisation. Installée dans des bureaux situés au parc Quintal, l’équipe travaille à l’année à faire de ses trois événements sherbrookois de véritables succès.

« Nous avons réuni les trois événements afin d’assurer la pérennité des emplois et de garder en poste du personnel de qualité, explique Malika Bajjaje, directrice générale du FTMS et cofondatrice-directrice générale du FCMS. Plus l’événement connait du succès, plus les responsabilités sont nombreuses. Le Piff est stable d’une année à l’autre, mais les deux autres festivals prennent de l’ampleur chaque année. Les ressources humaines doivent donc se développer. »

À son arrivée en poste à la direction il y a sept ans (elle avait auparavant le titre de présidente du Festival), Malika a pris la décision de bonifier la main-d’œuvre pour chaque département.

« C’est important d’avoir une personne spécialisée pour chaque département. Parfois, les gens ont l’impression que le personnel d’un festival ne travaille que pendant l’événement, mais ce n’est vraiment pas le cas. Il y a toute une logistique derrière un événement de l’ampleur du Festival des traditions du monde. »

Une équipe de huit employés travaillent sur les festivités à temps plein, douze mois par année. Pendant l’événement, de nombreuses personnes se joignent à l’équipe, soit des contractuels, des équipes terrain (en majorité des étudiants) et des bénévoles.

« Nous pouvons compter sur l’aide d’environ 620 bénévoles pour le FTMS, indique la directrice générale. Nous avons des bénévoles en or. Ils ont  un grand sentiment d’appartenance envers le Festival et ils s’impliquent beaucoup. »

Récemment, l’équipe a fait appel à Pro-Gestion Estrie et son service spécialisé en recrutement Uma, afin de combler un poste d’adjoint (e) administratif (administrative).

« L’agent de liaison Uma Jean-François Rousseau a été très à l’écoute de nos besoins. En peu de temps, j’avais reçu trois CV pour l’emploi et j’ai engagé immédiatement la première candidate que j’ai reçue en entrevue, Catherine Rey. Le service Uma a été vraiment efficace. »

Une 22e édition

La 22e édition du Festival des traditions du monde de Sherbrooke sera lancée ce mercredi 7 août, au parc Quintal, avec entre autres le spectacle de Zachary Richard. L’événement se poursuivra jusqu’à dimanche, avec une panoplie d’activités (150 spectacles sur neuf scènes et sept restaurants aux saveurs du monde à découvrir).

L’an dernier, environ 70 000 visiteurs ont pris part aux festivités. Cette année, l’équipe espère dépasser le chiffre de 90 000 visiteurs.

Et après toutes ces années à la tête de ce Festival qui ne cesse de se développer, quelle est la plus grande fierté de Malika Bajjaje?

« Ma plus grande fierté est la gestion socialement responsable du Festival. D’abord, la majorité des fournisseurs sont locaux, à l’exception de ceux qui offrent un service qu’on ne retrouve pas ici.  D’ailleurs, plusieurs restaurants de la région de Montréal nous proposent chaque année de participer, mais nous préférons mettre de l’avant les entreprises d’ici. Notre engagement écoresponsable est aussi important. En 2004, nous avons effectué un virage vert qui porte ses résultats. L’an dernier, nous avons eu un taux de valorisation des matières résiduelles de 75 %! Je suis aussi fière de notre engagement social. Il y a une harmonisation  entre les communautés et la diversité culturelle. Le Festival permet à tous de se côtoyer et de parler qu’une seule langue, celle de la culture. »

Notons qu’à la direction du FTMS, on retrouve aussi Jean-Charles Doyon, qui occupe les postes de directeur des opérations et responsable du financement privé. M. Doyon est aussi directeur général de la Classique Pif.

 

Pour en savoir plus sur ce festival : ftms.ca.

Pour en savoir plus sur les services de Pro-Gestion Estrie : progestion.qc.ca. et uma-estrie.ca.

Crédit photo: Jocelyn Riendeau 

Articles récents

Entreprise vedette

L’Écolo Boutique: le plaisir, la valorisation et l’écoresponsabilité au travail

15 octobre 2019

Entreprise vedette

Verbom, un succès «made in Valcourt»

9 octobre 2019

Entreprise vedette

Exo-S : le secret est dans l’innovation, l’expertise et le bien-être des employés

7 octobre 2019

Entreprise vedette

Coopérative funéraire de l’Estrie : 45 ans d’histoire, de rituels et d’évolution

13 septembre 2019

Entreprise vedette

Dunin Technologie : l’importance de la diversité au sein d’une équipe

10 septembre 2019

Actualités

Pro-Gestion Estrie intensifie la promotion de son service Uma

30 août 2019

Entreprise vedette

Chocolat Lamontagne: en constante évolution depuis plus de 40 ans

27 août 2019

Entreprise vedette

Entreprise Service, Entretien O. Hainault: propulsée vers l’avant

21 août 2019

Entreprise vedette

FTMS: la remarquable organisation derrière le populaire événement

6 août 2019

Entreprise vedette

Le plein air a le vent dans les voiles… et Jouvence aussi!

18 juillet 2019

Entreprise vedette

Cultiver ses habitudes écoresponsables, un geste à la fois

17 juillet 2019

Actualités

Uma, une solution pour contrer les difficultés de recrutement

12 juillet 2019

Entreprise vedette

Global Excel: toujours en croissance pour mieux servir partout sur la planète

28 juin 2019

Entreprise vedette

Gexel: le succès d’une entreprise fondée à Magog

26 juin 2019

Actualités

Salons de l’emploi : 93 % des employeurs engageront au moins une personne rencontrée sur place

20 juin 2019

Articles Reliés

Entreprise vedette

L’Écolo Boutique: le plaisir, la valorisation et l’écoresponsabilité au travail

15 octobre 2019

Entreprise vedette

Verbom, un succès «made in Valcourt»

9 octobre 2019